En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus.

Les services d’assistance à la suite d’une hospitalisation et en cas d’immobilisation

Publié le mercredi 13 septembre 2017 par Terriscope

Vous êtes immobilisé à domicile ou hospitalisé pour un problème de santé ? Votre mutuelle ou votre assurance complémentaire peut vous proposer des services d’assistance pour vous aider à faire face aux tâches quotidiennes.

visuel Les services d’assistance à la suite d’une hospitalisation et en cas d’immobilisation
©auremar - stock.adobe.com

Certains accidents corporels, pathologies ou bien des événements traumatisants entraînent une immobilisation à domicile ou une hospitalisation, voire dans certains cas les deux. Il est alors difficile d’assumer seul les démarches et les actes du quotidien.

Si aucun proche n’est en mesure de vous apporter son aide, votre mutuelle ou votre assurance complémentaire peut intervenir pour minimiser l’impact de votre problème santé sur votre équilibre de vie. Selon les organismes, les services d’assistance proposés sont compris dans les contrats "santé" ou "prévoyance".

Maladie et hospitalisation

En cas de maladie, pendant et/ou après une hospitalisation, les contrats prévoient généralement la possibilité d’acheminer un proche à vos côtés, l’intervention d’une aide ménagère, la garde de vos enfants et leur accompagnement à l’école. Le cas échéant, votre mutuelle peut organiser et prendre en charge la visite d’un ergothérapeute pour évaluer votre situation et préconiser, si besoin, des solutions d’aménagement de votre domicile.

Une assitance à la carte

S’ils varient en fonction de la couverture choisie, les services d’assistance peuvent prévoir la livraison à domicile des courses, de plateaux repas, de médicaments prescrits par un médecin, la prise en charge de l’animal domestique, la préparation du domicile pour votre retour d’hospitalisation, des conseils en puériculture, de l’écoute psychologique, etc. Si vous n’êtes pas en mesure d’effectuer vos démarches administratives et qu’aucun proche ne peut s’en charger, votre complémentaire fera intervenir une personne qualifiée. Vous ne disposez plus d’espèces et ne pouvez vous déplacer pour aller en retirer ? Là encore, un aller-retour dans un établissement bancaire ou un portage d’argent à domicile peut vous être proposé.

La mise en œuvre des services d’assistance n’est pas systématique. Elle est appréciée en fonction de la situation du bénéficiaire. Pour évaluer vos besoins, la mutuelle ou l’assurance complémentaire se base sur des critères liés à votre environnement et votre situation (soutien familial, niveau d’autonomie, aides mobilisables…). Dans la majorité des cas, les demandes, pour être recevables, doivent être effectuées dans un certain délai après l’immobilisation au domicile ou l’hospitalisation.

    Soutien psychologique


    Les garanties "maintien de salaire" offrent dans certains cas la possibilité de se faire accompagner par un psychologue en cas de traumatisme, ou pour retrouver confiance et motivation en cas d’arrêts de travail fréquents ou prolongés. Ce soutien, apporté par téléphone et/ou par des séances au cabinet du praticien, est intégralement pris en charge par la mutuelle ou l’assurance.


  • Pourquoi prendre une mutuelle
  • Les « plus » des contrats de protection sociale complémentaire